Comment sont prises les plus belles photographies d’art de paysage ?

La photographie de paysage est un incontournable dans le monde de la photo. Depuis l’invention de la photographie, les paysages naturels sont les sujets les plus photographiés car avec les appareils de l’époque, il fallait un temps de pose très long afin d’emmagasiner suffisamment de lumière. Les paysages s’imposaient donc comme des sujets de premier choix par leur immobilité. Aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent de prendre des paysages magnifiques.

La photographie de paysage ressemble beaucoup à la peinture, à la différence qu’il faut bien être vigilant à ce qui se trouve dans le cadre puisqu’on ne pas l’effacer. En peinture, il suffit de ne pas le peindre. Pour cela et pour la longue préparation et les connaissances techniques nécessaires, elle est difficile à maîtriser. Une photographie aboutie s’imprègne du lieu pour faire ressortir au mieux la magie qui s’est opérée à l’instant où la photographie a été prise.

Découvrez ce qui fait une bonne photographie de paysage et nos conseils pour vous mettre en bonnes conditions !

Macherez Yann - "Tahiti Iti" paysage

Macherez Yann – “Tahiti Iti”

1. Qu’est-ce qui fait une bonne photo de paysage ?

Une bonne photographie de paysage est une photographie préparée et réfléchie avec patience. Personne ne pourra la reproduire car les conditions atmosphériques et l’angle de vue auront été anticipés pour que le photographe soit là, au bon endroit, au bon moment. La photo obtenue sera unique et inimitable. C’est ainsi que la plupart des bonnes photographies sont réalisées. Bien évidement il y a une part d’opportunisme, parfois il est possible de se trouver dans la situation parfaite devant un paysage sans y être forcément préparé et avoir un “coup de chance”.

 Tharungsri Jumpot - many balloon and many pagoda in sun rise at Bagan Myanmar paysages

Tharungsri Jumpot – “Many balloon and many pagoda in sun rise at Bagan Myanmar”

D’emblée, la logique pour une photographie de paysage veut qu’on la prenne au format paysage, voire même parfois en panoramique. La majorité des photographies sont prises comme ça, le format paysage inspire la quiétude, souligne l’impression de vaste étendue. Au contraire, dans les quelques cas où la photographie sera prise au format portrait, elle perdra cet effet de vaste étendue et gagnera en agressivité. En y ajoutant un objet en premier plan, la profondeur ne s’en verra que renforcée et on aura l’impression de “plonger” dans le paysage. Ce format ne se prête donc pas à toutes les situations.

Camille Dufosse - "Coucher de soleil cap d'Antibes" paysage

Camille Dufosse – “Coucher de soleil cap d’Antibes”

Une photographie de paysage réussie est une photographie qui sait guider l’œil d’en haut à gauche vers le centre de l’image. En effet, le cerveau humain lit de gauche à droite, c’est pour ça que l’on préfère toujours placer un point d’ancrage sur la gauche. Et c’est aussi pour cette raison par exemple que les télévisions rafraichissent leur image verticalement de gauche à droite, pour plus de fluidité de lecture pour l’œil humain. Le regard peut aussi être guidé par la lumière qui traverse l’image, par les ombres dessinées et les zones éclairées par le soleil. Pour cette raison, lorsque le temps est clément, les photographes préfèrent souvent travailler au petit matin ou au coucher du soleil, cela permet de structurer la photographie et lui donner du relief.

Lardin Frédéric - Automne sur le Massif de la Meije paysage

Lardin Frédéric – “Automne sur le Massif de la Meije”

De la même manière, le mauvais temps est très bénéfique à la photographie de paysage car un ciel bleu immaculé est inintéressant et vide. Lorsque le ciel se couvre, il devient une matière très intéressante à travailler et très texturée. Combiné au noir et blanc qui est un moyen d’expression très puissant, on obtient un combo gagnant, lorsqu’on a la maîtrise de la composition. Je pense ici notamment aux magnifiques paysages noir et blancs de Sebastião Salgado, qu’on ne présente plus.

Pettigrew Ian Ross - "s light shines down" paysage

Pettigrew Ian Ross – “s light shines down”

 Xavier Mathieu - Pyramides paysage

Xavier Mathieu – “Pyramides”

2. Nos conseils pour réaliser de belles photos de paysage

Après avoir vu ce qui faisait qu’une photographie de paysage était réussie, voyons maintenant comment mettre en pratique la technique.

  • Planifiez votre prise de vue : renseignez-vous sur les conditions météo, sur la direction dans laquelle se couche le soleil, et voyez à l’avance où vous pourrez vous placer pour capter au mieux le paysage qui vous inspire (il existe pour cela des applications dédiées aux photographes, aidez-vous aussi de Google Maps en vue satellite ou Google Earth).
  • Encore et toujours, ne négligez pas le potentiel des golden hours, qui sont les moments où la lumière est la plus propice à la photographie.
  • Utilisez un trépied pour éviter tout mouvement ou pour faire de la pose longue, qui vous donnera une toute autre vision d’un paysage nuageux ou avec une cascade, un cours d’eau, un lac … Et pensez à désactiver la stabilisation car l’appareil risque de créer un flou en essayant de compenser un mouvement de bouger qui n’existe pas.
  • N’utilisez pas que le grand angle, parfois un petit téléobjectif peut faire ressortir l’immensité d’un sujet en écrasant les perspectives.
sarawut Intarob - Rice terraces (Mu cang chai) paysage

Sarawut Intarob – “Rice terraces (Mu cang chai)”

  • Suivez la règle des tiers : ne placez jamais l’horizon au centre de la photographie (sauf effet recherché). Placez la toujours plus haut ou plus bas. Si le ciel est sans intérêt, montrez plus de terre. Si le ciel est structuré, accordez-lui plus de place.
  • N’hésitez pas à utiliser des filtres : ND, polarisant …
  • Prenez toujours une photo en format paysage puis une autre en format portrait, on ne sait jamais les surprises que l’on peut avoir !
  • Testez le noir et blanc si la lumière vous paraît mauvaise, cela peut donner une toute autre atmosphère à la photographie.
  • Retournez plusieurs fois au même endroit si vous en avez la possibilité, à différentes heures, à différents moments de l’année. Le paysage change et vous pourrez le voir sous un angle différent. Vous serez surpris de voir à quel point des photos d’un même endroit peuvent être si différentes !

Maintenant, à vos appareils et ne passez surtout pas à côté d’un magnifique paysage !

Retrouvez toutes nos photographies de paysages, dont celles qui ont illustré cet article, dans notre galerie d’art.