Comme vous le savez, la communauté de photographes Pixopolitan est très importante ! Pour mieux connaitre les artistes, tous les mercredis venez découvrir l’un d’entre eux grâce à une interview exclusive.

Aujourd’hui, rendez-vous avec Vincent Xeridat ! Photographe passionné grâce à qui vous allez voyager aux quatre coins de la planète à la découverte des paysages les plus impressionnants… Prêt à vous couper le souffle ?!

Vincent Xeridat

NY inception

Vincent Xeridat, qui êtes-vous ?

Je m’appelle Vincent Xeridat, j’ai 33 ans, je suis né et vis à Miramas, une petite ville à 50 km de Marseille. Je suis photographe de mode depuis 2009. Je voyage à travers le monde depuis 2012 afin de m’orienter exclusivement vers la photographie de paysage, urbaine et naturelle.

vincent Xeridat

Le vieux Port

Vincent Xeridat

Skogafoss

Comment vous êtes-vous lancé dans la photographie ?

Pour comprendre mon histoire il faut remonter à mon premier travail. J’étais pâtissier, attiré par la réalisation d’œuvre éphémère pour le plaisir de mes clients. J’apportais une attention particulière aux décors de mes gâteaux et j’ai compris très tôt l’importance du visuel. J’ai quitté cette profession pour des raisons personnelles à 25 ans, afin de m’orienter vers un métier plus reposant. Mais cet aspect artistique me manquait beaucoup, j’ai tout d’abord réalisé quelques peintures, cependant je manquais de talent pour réaliser ce que je voulais vraiment.

C’est donc tout naturellement que je me suis orienté vers la photographie, j’ai de suite accroché et mes proches m’ont tous fait comprendre que cette passion était faite pour moi.

Vincent Xeridat

Une nuit sur Manhattan

Laquelle de vos photographies vous a le plus marqué, dont la réalisation a été la plus incroyable ?

Une photo en particulier m’a marqué, c’est Ciel orageux sur Koh Tao“, présente sur votre site. Je partageais le coucher de soleil avec plusieurs photographes sous le célèbre palmier au tronc coudé. Le coucher de soleil était magnifique, avec des couleurs bien chaudes qui en aurait contenté plus d’un. Mais pendant que les autres photographes partaient chacun leur tour, je suis resté là, car j’avais remarqué le ciel orageux au loin qui s’approchait tout doucement. J’ai donc patienté jusqu’à 23h pour capturer cette photo qui m’a donné des frissons, alors que mes amis m’attendaient pour diner et sortir. J’ai passé tout le reste de mon voyage à prier pour que ma carte mémoire tienne jusque chez moi pour la mettre en sécurité.

Vincent Xeridat

Ciel orageux sur Koh Tao

Burj al Arab hotel

Burj al Arab hotel

Plutôt couleur ou noir et blanc?

Couleur, c’est la base de toutes mes photographies. J’apporte une attention très particulière à me rapprocher – en post-traitement – des couleurs dont j’ai été témoin au moment de la prise de vue. C’est un travail complexe, qui prend du temps, car je dois traiter plusieurs parties de la photo séparément.

Vincent Xeridat

Kirkjufell

Vincent Xeridat

Stokksnes

Quelle est votre petite astuce pour de meilleures photographies ?

Quand j’ai la possibilité de le faire, je réalise plusieurs photos sur le même cadre, à des expositions différentes et parfois à des moments différents. Cela me permet d’avoir tous les outils à ma disposition pour retravailler en post-traitement. J’essaye de ne retravailler que la couleur, de ne pas modifier artificiellement la lumière, ceci abime légèrement le rendu, même en travail sur des donnés brutes (RAW).

Vincent Xeridat

Stoksnes de nuit

Vincent Xeridat

Seljalandsfoss

Avez-vous un rituel particulier lorsque vous prenez des photos ?

Je n’appellerai pas ça un rituel, mais plutôt une drôle d’habitude. Quand je suis à un endroit magnifique que j’ai repéré au préalable, je me plonge directement dans le travail, à chercher un cadre, une lumière, à éviter les objets parasites, comme les personnes plantées dans le décor sans bouger (ce qui est très énervant). Je passe un long moment sans me poser. C’est une fois que j’ai fait ce que je voulais, que je profite réellement du paysage. D’ailleurs je consacre toujours un jour ou deux dans mon voyage sans mon appareil, pour profiter pleinement du paysage.

Vincent Xeridat

Dubai panorama

vincent xeridat

Hong Island boat

Quel est votre prochain projet ?

J’ai un projet qui me tient à cœur depuis des années, c’est réaliser des photos de la voie lactée dans le désert d’Atacama en Bolivie. J’ai tout l’équipement pour, mais c’est un voyage complexe et couteux à organiser. J’ai d’abord d’autres projets personnels en cours à concrétiser avant de me lancer dans un voyage comme celui-là.

Une fois ce voyage fait, j’aurais mis les pieds sur tous les continents de notre belle planète, je pourrais alors envisager de faire une galerie de photos à travers le monde, et pourquoi pas envisager de faire un livre photographique.

Vincent Xeridat

Nuit africaine

Vincent Xeridat

Calanque d’en Vau

Vincent Xeridat

Svartifoss

Merci Vincent d’avoir accepté de répondre à nos questions, et à très bientôt ! Retrouvez le photographe et ses splendides clichés dans sa galerie Pixopolitan !