Comme vous le savez, la communauté de photographes Pixopolitan est immense !
Pour mieux connaitre les artistes, tous les mercredis venez découvrir l’un d’entre eux grâce à une interview exclusive.

Découvrez avec nous aujourd’hui l’univers minimaliste de Marcus Cederberg !

31601_large

© Cederberg Marcus – TURNING TORSO

Marcus, qui êtes vous ?
Marcus, who are you ?

Je m’appelle Marcus Cederberg, j’ai 51 ans et je vis dans une ville appelée Örebro dans le centre de la Suède. Je suis un photographe minimaliste, c’est-à-dire que j’utilise la couleur en conjonction avec les espaces vides (*negative space) dans mes photos. Il y a deux ans, après avoir été choisi par Instagram comme profil suggéré, l’intérêt suscité par mes photographies a décollé et aujourd’hui je suis heureux et fier de voir que des gens de part le monde aiment et achètent mes photographies

My name is Marcus Cederberg, 51 years old and I live in a town called Örebro in the central part of Sweden. I´m a minimalist photographer who use a lot of color and negative space in my pictures. After being selected as suggested user on Instagram a couple of years ago the interest for my pictures really took off and I am both proud and happy that there is people all over the world that like and purchase my pictures.

Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir photographe ? Dites-en nous plus sur vos débuts
What was your motivation to become a photographer ? Tell us about the beginning.

J’ai toujours été intéressé par la photo. Mon père était photographe, mais c’est réellement en m’inscrivant en 2013 sur Instagram que je me suis réellement penché sur la question. Je me suis alors inspiré de photographes compétents venant du monde entier. Quelle fut ma surprise de découvrir que des gens étaient là, prêts à aimer mes photos et mon travail. Aujourd’hui, je veux remercier tous ceux qui m’ont apporté une aide ou un retour !

I have always been interested in photography, being influenced by my father who was a photographer, but it was when entering Instagram in 2013 when my interest really increased when getting all that inspiration from amazingly skilled photographers around the world. It was such a nice and surprising feeling to discover that there was people out there liking my pictures and appreciated what I do. I am so grateful for all the feedback and support I have received from them !

© Cederberg Marcus - WALK THE LINE

© Cederberg Marcus

Vous êtes un photographe minimaliste. Qu’est-ce que vous aimez dans cet art ?
You take a lot of minimalist photographs. What do you like in that kind of art ? 

Selon moi, une photo minimaliste est une photo apaisante quand on la regarde. En tant que photographe il est donc extrêmement difficile d’exprimer beaucoup avec le moins de choses possible ! J’essaye aussi de rendre le spectateur quelque peu curieux, ou du moins de créer chez lui le désir d’en savoir plus. Nous vivons dans une ère de distraction, tout va de plus en plus vite et nous sommes continuellement entourés par un incessant et douloureux roulement de tambour. Alors, pourquoi ne pas profiter de moment apaisant en appréciant quelques clichés minimalistes ?

For me, a minimalist picture is calming to look at.  As a photographer, it´s really a challenge to try to express as much as possible, with as less as possible! I often try to make the viewer somewhat curious or made them wanting to know more. We are all living in an era of distraction, everything goes faster and faster and we are surrounded by a punishing drumbeat of constant input. So why not  take the opportunity to enjoy some calming moments and enjoy some minimalistic art?

pixopolitan13

© Cederberg Marcus – DOWN UNDER

Comment travaillez-vous ? Réfléchissez-vous à une mise en scène avant de prendre votre photos ou, au contraire, laissez-vous votre imagination faire le travail ?
How do you work ? Do you decide of everything before the shooting or do you let your imagination work while taking your pictures ?

J’ai, en quelque sorte, un “radar à motifs” continuellement en marche. En temps normal, je prends en note différents endroits et objets à photographier sur une “to do list” et je prends la photos dès que je peux. Parfois, je suis dépendant de la météo ou de l’heure à laquelle les ombres apparaissent. Mais depuis peu j’utilise une application qui me fait savoir comment l’ombre évoluera durant la journée.

Je prends aussi un grand nombre de photos sur le moment. Beaucoup de photos, parmi mes meilleures, résultent d’un arrêt brusque alors que je suis en voiture. Je saute alors sur mon appareil pour prendre le cliché.

For me, the ”radar” searching for motifs, is always on. Normally I then note down various places and objects on a to-do list and take the pic as soon as I can. Sometimes I am more weather dependent or even a particular time of a day when it comes to shadows and so on, and for that reason I recently started to use an app for knowing how the shadows will occur during the day. But I also take a lot of pictures spontaneously, some of my best pics are results of me suddenly stopping the car and running out for taking a pic…

31968_large

© Cederberg Marcus – ROMEO 2.0

Quel est votre “truc” pour faire de meilleures photos minimalistes ? Avez-vous un rituel lorsque vous prenez vos photos ? What is your little tip to take greater minimalist pictures ? Do you have a particular ritual when you take your pictures ? 

La base en photographie minimaliste est d’utiliser beaucoup d’espaces vides, mais il est tout à fait possible de faire ça autrement. Par exemple, prendre une photo d’un grand mur n’a rien de très excitant si vous n’essayez pas d’insérer quelque chose, comme un objet qui vous donnerait l’échelle ou une personne qui rendrait alors la photographie plus vibrante pour le spectateur.

Je pense aussi qu’il est important d’ajouter une légère torsion au motif ou quelque chose qui apporterait du corps, de la structure à la photo. Une photo d’une échelle appuyée contre un mûr ne vous rend pas curieux. Pourtant, si vous ajoutez une femme en talons hauts descendant cette échelle, immédiatement, vous vous posez des questions comme: où va-t-elle ? Est-elle en train de monter ou de descendre ? Pourquoi porte-t-elle des talons ? etc.

The basics in minimal photography is the use of a lot of negative space, but you can do that in many different ways. Taking a pic of lets say a huge wall is not that very exciting if you do not try to add in something, like an object to set the scale or a person or something else that makes the picture more vibrant for the viewer. 

Also I think it´s necessary to have a little twist in the motive, something that stick out and makes the picture to stand out. A picture of a ladder on a wall doesn’t make you very curious but if there´s a lady in high heels climbing down that ladder, you instantly ask yourself some questions like where is she going, is she going up or down, why is she wearing high heels etc.

© Cederberg Marcus – PINK CLIMBING

Quelle photographie représente, selon vous, votre meilleur souvenir ? Peut-être votre meilleur cliché. Which one of your photographs represents your greatest memory ? Maybe the most incredible shooting of your life ? 

Une de mes photos préférées dans ce sens est aussi celle qui a retenu l’attention du plus grand nombre. Il s’agit de celle de la façade d’un immeuble reflétant le ciel, une petite fenêtre étant ouverte. Je l’ai prise au cours d’un voyage touristique en Pologne à Cracovie. J’étais assis à l’arrière d’un bus de tour operator et j’ai vu cette fenêtre, seule et ouverte. Je crois bien que j’ai dû prendre 20 ou 30 clichés d’elle sans même écouter un mot de ce que nous disait le guide…

One of my favourite picture in that sense, and a one that have gained a lot of attention wherever it is showed is the skyscraper with the reflecting clouds and that little tiny open window. It was taken during a tourist sightseeing in Krakow, Poland and sitting on the back of a small chart car for tourist I spotted that single open window and I think I took 20-30 pics of it without listening to a word what the tourist guide was talking about…

31595_large

© Cederberg Marcus – REFLECTIONS

Le sujet humain est complètement absent de vos photos, pouvez-vous nous dire pourquoi ? The human subject is completely away from your photographs, can you tell us why ? 

En fait, il y en a dans certaines de mes photos, mais souvent ils sont là pour donner l’échelle. Par exemple devant un grand mur ou quelque chose comme ça. Il est vrai que je ne prends pas de photographies rapprochées de personnages. Mais, j’essaye vraiment de m’améliorer dans ce type de photos ! J’admire les portraitistes talentueux et c’est clairement un axe de développement pour moi.

Actually, I have  human objects in some of my pics, but mainly as elements showing the scale, for example in front of a large wall or something like that. But there is no close-up pics on people, no. But I really try to be better at portraits and that kind of photography! I admire photographers that are highly skilled in portraits, so it´s definitely a field of development for me.

32179_large

© Cederberg Marcus – SPACEWATCH

Quel est cotre prochain projet ?
What is your next project ?

Je viens juste de terminer un projet ou certaines de mes photos ont été affichées dans les rues de Los Angeles. C’est un sentiment assez agréable que de voir ses propres photos dans un si grand format ! J’ai pas mal de projets passionnants au cours de l’année à venir; mêlant l’art visuel avec des commentaires un peu spirituels ou drôles. Mais, pour le moment, j’attends simplement que la lumière du milieu de l’hiver revienne ici, en Suède. Je pourrais alors me remettre au travail avec ma “to do list” !

I am just closing a project where my pics have been featured on a billboard in downtown Los Angeles, such a cool feeling to see your pics in that large format! I have some new exciting projects coming up during the year where I combine the visual art with short often witty or funny captions to each one. But right now, early January, I just wait for the light to come back here in midwinter Sweden so I can start working with my to-do list again!

 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur Marcus Cederberg, n’hésitez pas à cliquer ici ou à visiter notre page Facebook.

Vous pouvez aussi retrouver toute l’actualité de Marcus sur Instagram et sur son site internet.