Karine Chavas, artiste touche à tout, nous montre aujourd’hui à quel point tous les arts se rejoignent, en alliant graphisme, peinture et photographie…

Karine Chavas, qui êtes-vous ?

J’ai 42 ans et suis infographiste, peintre-dessinatrice et photographe, pour faire simple, je résumerai en disant « photo-graphiste ».

Comment vous êtes-vous lancé dans la photographie ?

Je pratique la photographie argentique depuis mes nombreux voyages de jeunesse (Patagonie, Inde, Islande…) et parallèlement à mon travail – j’étais dessinatrice en photogravure textile il y a quelques années – je me suis mise au numérique qui a changé ma vie. Maîtrisant bien le post traitement grâce à mon métier, j’ai enfin pu me faire plaisir, particulièrement en couleur, ce qui était difficile avant (ma pratique du labo argentique ne me permettait que de travailler les noir et blanc). Le numérique m’autorise aujourd’hui, plus que de maximiser de simples photos classiques, à devenir « faiseuse d’images », créant de nouveaux univers visuels.

Karine Chavas

Laquelle de vos photographies vous a le plus marqué, dont la réalisation a été la plus incroyable ?

Une image que j’ai réalisée récemment en auto-portait, également en superposition (qui nécessite donc de multiples prises de vues) et qui concentre beaucoup de mes recherches artistique afin d’amener le mouvement dans l’image (loin de l’idée du simple « instantané »), une vibration qui renouvelle la vision du nu classique – tout en faisant référence aux classiques de la peintures : Odalisque d’Ingres ou Nu descendant l’escalier de Duchamp – et surtout, qui amène cet entre-deux que je cherche de plus en plus : brouiller les pistes entre la photo et le dessin (ou la gravure ou peinture…). Un long travail en prise de vue et en post-traitement mais qui commence enfin à porter ses fruits.

Karine Chavas

Plutôt couleur ou noir et blanc? 

Plutôt les deux en réalité : je fais très souvent une version couleur ET une en noir et blanc de mes images afin d’être sûre de ne pas passer à côté de quelque chose qui pourrait les optimiser.

Quelle est votre petite astuce pour de meilleures photographies ? Avez-vous un rituel particulier lorsque vous prenez des photos ?

Une petite astuce, lorsque j’ai des doutes parfois, avant de finaliser une images sur un post-traitement, et comme je le faisais en peinture d’ailleurs: je regardais mes tableaux dans un miroir afin d’en renouveler ma vision et de corriger d’éventuels défaut. Je fais ainsi parfois de même avec mes photos, en les miroitant, je rééquilibre ainsi les densités, la composition…avec un regard neuf.

Quel est votre prochain projet ? 

J’ai le projet de travailler un peu plus avec mes filles (je viens de racheter du matériel de studio), qui posent d’ailleurs souvent pour moi, sur des images plus poétiques et surréalistes en photomontage, mêlant également la photo et le graphisme …un petit amusement familiale afin de réenchanter notre quotidien…

Karine Chavas

Merci Karine Chavas ! Retrouvez les photos de l’artiste dans sa galerie Pixopolitan.