Comme vous le savez, la communauté de photographes Pixopolitan est très importante ! Pour mieux connaitre les artistes, chaque semaine, nous vous présentons l’un d’entre eux grâce à une interview exclusive. Cette semaine, découvrez le photographe bordelais Christophe Correy et ses nombreuses photographies urbaines !

 

© Christophe Correy - 5h44, Paris

© Christophe Correy – 5h44, Paris

 

Christophe, qui êtes-vous ?

Christophe, 40 ans, vivant sur Bordeaux.

© Christophe Correy - Toujours tout droit

© Christophe Correy – Toujours tout droit

 

Comment vous êtes-vous lancé dans la photographie ?

J’ai commencé la photo grâce à mes enfants, j’ai acheté un reflex car je voulais des clichés de qualité. De fil en aiguille, mon boitier ne me quittait plus, en semaine, le week-end, je shootais tout ce qu’il y avait autour de moi. Puis j’ai travaillé des séries, pose longue, architecture, noir et blanc…

© Christophe Correy - Reflet sur le Château de Versailles

© Christophe Correy – Reflet sur le Château de Versailles

 

Laquelle de vos photographies vous a le plus marqué, dont la réalisation a été la plus incroyable ?

Une de mes photos préférées l’a été surtout pour le moment vécu, un peu d’escalade un matin tôt en Corse et je me retrouve dans une “grotte” avec une vue incroyable sur la baie d’Ajaccio, avec un soleil levant splendide. Je n’oublierai jamais cet instant magique.

© Christophe Correy - Cité du vin

© Christophe Correy – Cité du vin

 

Vous avez réalisé de nombreux clichés de Bordeaux et de Paris. Quels sont les “spots extraordinaires” dont vous parlez dans votre description ?

Les plus beaux spots ont été des accès un peu privilégiés : toit de la tour EDF à La Défense, toit d’un immeuble face au Sacré Coeur, le but étant de montrer des monuments ou lieux connus vus sous un autre angle lui même beaucoup moins “déjà vu”.

© Christophe Correy - Jour d'orage

© Christophe Correy – Jour d’orage

© Christophe Correy - Prison Break

© Christophe Correy – Prison Break

 

Vous êtes passionné d’architecture, racontez-nous en quoi cela influence votre style photographique !

L’architecture est un puit sans fond, il y a tout autour de nous des centaines d’immeubles, de formes diverses et variées devant lesquelles on passe tous les jours sans y prêter attention ! Je lève la tête et poursuis une série depuis maintenant 3 ans appelée “scatterbrained”. Je joue avec les lignes de fuites, les lumières, les oiseaux ou encore les avions..

© Christophe Correy - Scatter-ground

© Christophe Correy – Scatter-ground

 

Plutôt couleur ou noir et blanc ? 

Plutôt les 2, ça dépend des saisons !

© Christophe Correy - Triptyque

© Christophe Correy – Triptyque

© Christophe Correy - Skyporn

© Christophe Correy – Skyporn

 

Quelle est votre petite astuce pour de meilleures photographies ? Avez-vous un rituel particulier lorsque vous prenez des photos ?

Pas de rituel particulier, j’aime être au calme et seul lorsque je shoote. Je surveille à l’avance la position du soleil, la météo en direct.
Je shoote uniquement au liveview, en raw, je multiplie les prises jusqu’à être sûr d’avoir tout ce qu’il me faut !

© Christophe Correy - La Défense

© Christophe Correy – La Défense

 

Quel est votre prochain projet ?

Mon projet fou et difficilement réalisable pour le moment serait de partir faire une chasse aux tornades aux USA. Je suis comme un enfant devant un orage ! Mais il y a trop peu de tornades en France, les vraies sont ailleurs, un peu loin pour moi.

© Christophe Correy - Orage en vue

© Christophe Correy – Orage en vue

 

Retrouvez la totalité des photographies de Christophe Correy dans sa galerie Pixopolitan !