Où aller pour profiter du Mois de la Photo du Grand Paris ?

 

Pour la première fois, le Mois de la Photo s’étend au Grand Paris et non plus seulement à Paris intra-muros. C’est le moment où jamais d’aller voir une des nombreuses expositions qui ont lieu ce mois-ci ! Cette année l’évènement compte pas moins de 96 expositions, qui se déroulent sur trois axes : Nord-Est, Sud-Ouest et Diagonale. Il y en a pour tous les goûts et tous les publics avec des expositions dédiées à de grands photographes (comme Henri Cartier-Bresson ou Robert Doisneau) comme à de tous jeunes photographes moins connus, qui méritent toute notre attention. Les expositions sont ouvertes tout le mois d’avril, avec des week-ends intenses dédiés à chaque axe qui se dérouleront avec la présence des commissaires et des photographes. Ce week-end était celui de l’axe Nord-Est, avec une ouverture aux Magasins Généraux, à Pantin.

 

Ouverture du festival aux Magasins Généraux

Un projet associatif aux Magasins Généraux réunissant trois photographes professionnels vous permet, en tant qu’habitant du Grand Paris, de vous inscrire pour vous faire prendre en photo avec votre famille pendant tous les weekends d’Avril. Le projet “Les Grands Parisiens” a pour but de créer une exposition de ces photos et de faire communiquer les gens entre eux.

Les grands Parisiens mois de la photo

Lorine Gorin – Exposition “Les Grands Parisiens”

Rencontre avec l’organisation

Le Mois de la Photo a été organisé par François Hébel (Directeur Artistique du Mois de la Photo du Grand Paris) cette année, qui a souhaité étendre le festival au-delà de Paris afin de “faire visiter la nouvelle urbanité […] et en même temps de découvrir de bonnes photographies”.

François Hébel, mois de la photo

Lorine Gorin – François Hébel, Directeur Artistique du Mois de la Photo du Grand Paris

Nous avons pu poser quelques questions à Jean-Luc Monterosso, le Commissaire Général du Mois de la Photo du Grand Paris, créateur du festival et un des fondateurs de la Maison Européenne de la Photographie.

C’est la première année que le mois de la photo s’étend au-delà de Paris, quels sont les enjeux ?

François [Hébel, Directeur Artistique] a voulu pousser les murs, le Grand Paris est un territoire à conquérir en termes de culture. Il existe déjà des initiatives très intéressantes mais on n’est pas sûr que ça communique et je crois que le Mois de la Photo c’est une manière de faire en sorte que les gens communiquent entre eux.

Si il y avait une exposition à aller voir, laquelle serait-ce ?

Ça serait celle de Françoise Huguier bien évidement.

Jean-Luc Monterosso mois de la photo

Lorine Gorin – Jean-Luc Monterosso, Commissaire Général du Mois de la Photo du Grand Paris

Les expos à ne pas manquer

Photographes connus et moins connus se côtoient tout le mois pour votre plus grand plaisir, voici la sélection Pixo des expositions à ne pas manquer :

Robert Doisneau – “Les années Vogue”  à l’espace Richaud (Versailles). Il s’agit d’une exposition de ses photographies réalisées pour le magazine Vogue entre 1949 et 1952 à la demande de Charles-Roux. Jusqu’au 28 Mai, ouvert du Mercredi au Dimanche de 12h à 19h.

Takashi Arai – “Cent Soleils” à la Galerie Camera Obscura (Paris 14è). Takashi Arai a réunit 296 daguerréotypes afin de reconstituer l’image de la centrale de Fukushima depuis la mer. Comme un hommage au passé nucléaire japonais, son œuvre s’inscrit dans un travail de mémoire sous forme de photographies. Jusqu’au 27 Mai, ouvert du Mardi au Vendredi de 12h à 19h et le Samedi de 11h à 19h.

Henri Cartier-Bresson – “Images à la Sauvette” à la Fondation Henri Cartier-Bresson (Paris 14è). Cette exposition est dédiée au livre du même nom du photographe de 1952. Jusqu’au 23 Avril, ouvert du Mardi au Dimanche de 13h à 18h30, le Mercredi de 13h à 20h30 et le Samedi de 11h à 18h45.

Françoise Huguier – “Grands Parisiens” aux Magasins Généraux (Pantin). Il s’agit de photographies de vingt-quatre familles vivant à proximité des futures gares du Grand Paris Express, une extension du réseau de transport visant à faciliter les voyages sur l’agglomération. Elle a réalisé ces clichés en se donnant comme défi de se rendre chez eux en n’empruntant que les transports en commun, c’est là qu’elle s’est rendue compte du temps important que les grands Parisiens passaient dans les transports. Jusqu’au 30 Avril, ouvert du Vendredi au Dimanche de 10h à 19h.

NB : Des navettes circulent toutes les 30min entre les expositions pour se déplacer durant les weekends intenses du Mois de la Photo.

Retrouvez le programme complet et détaillé sur le site internet du Mois de la Photo du Grand Paris.

Si vous avez toujours soif de photographies d’art, Pixopolitan se pose comme une vraie galerie permanente en ligne et vous propose  une sélection de plus de 8000 photographies d’art disponibles en grand format à partir de 29€.