Kenneth Josephson, un des premiers photographes conceptuels. Sa technique favorite ? Superposer les images, attirant ainsi l’attention sur le processus de création photographique en lui-même. Découvrons quelques-unes de ses plus célèbres mises en abyme !

 

Né à Détroit en 1932, Kenneth Josephson s’initie à la photographie en Allemagne où il est envoyé par l’armée américaine en 1953, en aidant notamment pour la reconnaissance aérienne. S’ensuivent plus de soixante années de photographies en noir et blanc, novatrices et hautement expérimentales. Aujourd’hui reconnu pour ses photos conceptuelles qui superposent différentes images, ses clichés sont exposés dans les plus grands musées. Son influence dans le domaine de la photographie conceptuelle est indéniable !

© Kenneth Josephson - Chicago, 1973

© Kenneth Josephson – Chicago, 1973

 

© Kenneth Josephson - Chicago, 1980

© Kenneth Josephson – Chicago, 1980

 

La technique que Kenneth Josephson a largement contribué à développer est simple : il place des photographies à l’intérieur des photographies, à la prise de vue ou plus tard. Cette mise en abyme photographique crée des illusions et joue avec nos attentes pour interroger avec humour l’acte photographique et sa véracité.

© Kenneth Josephson - Chicago, 1973

© Kenneth Josephson – Chicago, 1973

 

© Kenneth Josephson - Drottningholm, Sweden, 1970

© Kenneth Josephson – Drottningholm, Sweden, 1970

 

Ainsi, l’objectif d’attirer l’attention sur la photographie en tant que résultante d’une création artistique permet d’amener le spectateur à réfléchir sur la vérité et l’illusion en photographie. De plus, c’est une manière ludique de questionner le spectateur. En effet, en soi, les photographies sont divertissantes, amusantes à observer. Cela aide à attirer l’attention du spectateur, qui peut s’arrêter à cette approche superficielle ou chercher le message que le photographe veut lui faire passer.

© Kenneth Josephson - Matthew, 1965

© Kenneth Josephson – Matthew, 1965

 

© Kenneth Josephson - Polapan, 1973

© Kenneth Josephson – Polapan, 1973

 

© Kenneth Josephson - New York State, 1970

© Kenneth Josephson – New York State, 1970

 

Josephson est depuis longtemps reconnu comme l’un des premiers et des plus influents praticiens américains de la photographie conceptuelle. Son procédé est habile car ce sont les photos elles-mêmes qui nous suggèrent de remettre en cause leur véracité, et au-delà la de rejeter l’illusion de réalisme des photographies en général.

© Kenneth Josephson - Michigan, 1981

© Kenneth Josephson – Michigan, 1981

 

© Kenneth Josephson - Anissa, 1969

© Kenneth Josephson – Anissa, 1969

 

Mais le photographe ne se limite à cette seule technique. Il s’amuse aussi, par exemple, à positionner une règle devant l’objectif lorsqu’il prend la photo, créant ainsi un jeu et une réflexion sur les dimensions en photographie.

 

© Kenneth Josephson - Chicago, 1973

© Kenneth Josephson – Chicago, 1973

 

Retrouvez plus de photographies d’art dans la galerie Pixopolitan !