À la découverte de trésors anciens

Marie-Lou Chatel est l’une des talentueuses photographes Pixopolitan. Cette artiste belge a une passion : la restauration et la colorisation de photographies anciennes. Un travail méticuleux qui redonne vie à de sublimes photographies oubliées. Partez à la découverte de cet univers hors du temps.

Qui êtes-vous ?
Je m’appelle Marie-Lou Chatel, je vis près de Namur en Belgique.

Depuis mon adolescence, j’ai toujours été passionnée par le travail de célèbres photographes comme Dorothea Lange, William Gedney, Jack Delano. Je me demandais quelles couleurs ils voyaient au travers de leurs objectifs.

Photographie d'art

©️Chatel Marie-lou – 1940 Woman and man lying on a dock

Pouvez-vous nous dire ce qui vous a amené à la photographie ?

Comme je l’ai dit, j’ai toujours été admirative devant les photos des grands photographes du 20ème siècle. Un jour, j’ai découvert un site internet d’archives américaines (la Bibliothèque du Congrès fsa) dont la particularité est de permettre aux visiteurs de télécharger des photos anciennes en noir et blanc, en haute résolution, pour la plupart sans restriction connue.

Par jeu et curiosité, j’ai commencé à restaurer et coloriser une puis deux photographies de Dorother Lange. Le résultat fut un choc, une révélation. Ce que j’avais imaginé adolescente était là, sur mon écran. Cette technique m’a tellement plu que j’ai décidé de l’apprendre en me spécialisant dans la restauration et la colorisation de photos anciennes.

Photographie d'art

©️Chatel Marie-lou – 1910. Jean and Charlotte Potter

Quand avez-vous commencé à vous intéresser à la restauration de photographie ?
En 2010  je souhaitais trouver un moyen de m’exprimer artistiquement. Comme je suis à l’aise avec plusieurs logiciels de retouche photo numériques, j’ai cherché ce qui correspondait le plus à mes envies de créations. Toujours dans le souci de vouloir apprendre, j’ai regardé plusieurs tutoriels et parmi ces vidéos il y avait cette technique. J’ai commencé avec la restauration, mais très vite je me suis intéressée à la colorisation. Je ne cherche pas à réduire la force ni la valeur du N&B. Mon objectif est de trouver les couleurs proches de la réalité sans dénaturer l’essence de la photo originale.  Le choix des couleurs, tout comme celui des réglages, doit être méticuleux et harmonieux. Cette exigence impose la recherche d’informations historiques approfondies en amont du travail sur la photo.
28937_large

©️Chatel Marie-lou – 1964 : Boy covered by dirt smoking cigarette with one hand, holding can of tobacco in other.

Pourquoi coloriser les photographies en noir et blanc ?
Avec les anciennes photos souvent abîmées. Une partie de l’image semble nous échapper, d’où parfois un désintérêt. Une certaine distance  s’installe du fait de l’absence de couleur, car nous vivons dans un monde en couleur. Avec la colorisation, nous pouvions avoir directement accès à des fragments du passé. Les meilleures images sont celles que vous regardez en oubliant qu’elles sont colorisées. En revanche, si l’image se distingue simplement par sa colorisation, alors l’objectif n’est pas atteint selon moi. Il s’agit avant tout d’histoire, pas de traitement d’images.
Photographie d'art

©️Chatel Marie-lou – 1943 Time Square New York City

Pourquoi ne pas prendre vous-même les photographies ?
Depuis un an, j’ai commencé. Je suis très attirée par les photos minimalistes. J’adore les formes, les textures. Après si ça parle aux gens, j’en suis ravie!
Quel message, émotion souhaitez-vous transmettre au travers de vos oeuvres ?
En ajoutant de la couleur, le spectateur est amené à être plus proche de la réalité dans laquelle ces clichés ont été pris. Cette technique contribue à donner une vue d’ensemble du monde tel qu’il était il y a longtemps et je pense que cela donne peut-être l’occasion de voir ce que le photographe a vu à travers son objectif. Tout comme je l’ai vécu, je souhaite donner aux spectateurs les mêmes émotions intemporelles. Si par la suite elles entrent en résonance avec le spectateur, je suis heureuse du partage.
Photographie d'art

©️Chatel Marie-lou – 1947 Weeki Wachee spring, Florida

Quels sont les photographes qui vous inspirent ?
Il y en a énormément, ma première pensée est pour Dorothea Lange, car c’est avec cette immense photographe que tout a commencée pour moi. Robert Doisneau, Elliott Ervitt, Henri Cartier-Bresson, Vivian Maier, Diane Arbus, Garry Winogrand, Saul Leiter, Joel Meyerowitz, William Eggleston, Bruce Gilden, Harry Gruyaert, Martin Parr, Josef Koudelka, Edward Steichen. Pour ne citer qu’eux.
Quel matériel, technique utilisez-vous pour coloriser et restaurer vos photos ?
Mes deux principaux logiciels sont Photoshop et Ligth Room. Tout dépend de l’état général de la photo. Avant de commencer la colorisation, j’utilise différents outils Photoshop comme le tampon de duplication, correction localisée ou l’outil pièce pour dépouissérer, supprimer les craquelures, fissures ou autres Imperfections. Ensuite, je règle des tonalités avec LR par exemple ajouter plus de contraste. Après tous ces réglages, je commence la colorisation. Chaque couleur a un calque et un masque, pour obtenir l’effet désiré je choisis un filtre, je règle opacité, je travaille aussi avec différents outils de réglages comme par exemple teinte/saturation et d’autres filtres mais ce sont mes petits secrets…
Photographie d'art

©️Chatel Marie-lou – 1947 Aug Surf Club, Atlantic Beach, Long Island, New York. Beach scene III

Quels sont vos projets à venir pour cette année 2018 ?
Avant tout, continuer cette belle aventure.  Aujourd’hui, je pense avoir atteint une certaine maîtrise dans ma discipline. J’ai présenté mon travail au concours du “11ème Prix Julia Margaret Cameron.” J’attends les délibérations des jurys. Quelques dossiers pour des maisons d’édition et galeries en Belgique et à l’étranger sont envoyés. Actuellement, je travaille sur une auto-édition, si tout va bien mon premier livre sera en ligne prochainement. Sa sortie est une étape majeure pour moi.

Si comme nous, vous êtes fan du travail de Marie-Lou Chatel, vous pouvez retrouver l’ensemble de ses photographies sur notre galerie photo d’art Marie-Lou Chatel. Elles sont toutes disponibles à la vente dès 39€.