Pixopolitan vous présente aujourd’hui l’art du flou dans la photographie !

Et non, photo floutée ne rime pas forcément avec photo ratée ! la preuve en image, avec ces clichés où le flou est parfaitement maîtrisé, au point de devenir un art.

Sur ce cliché, on semble se perdre dans cette forêt. En effet, Lydie Favreau nous tend un agréable piège avec des troncs d’arbres parfaitement nets, puis un flou grandissant au fur et à mesure que l’œil s’approche de leurs cimes, où ciel et couleurs d’automnes se mélangent de façon troublante.

Forêt d’automne, by Lydie Favreau

22866_hd

Pixopolitan – l’art du flou

 

Photographie ou peinture ? Il s’agit en fait d’une juxtaposition de photos prises lors d’une danse improvisée place de la Comédie, à Bordeaux. Ce flou de bougé volontaire retranscrit donc à merveille l’ambiance ressentie, les danseurs nous entraînant dans un tourbillon de couleurs dont chacun devine aisément le fond musical.

Street dance, by Gilli Bruno

14445_hd

Pixopolitan – l’art du flou

Sur cette photographie artistique, c’est le miroir de l’eau qui génère le flou, accentué par les lumières éclatantes de la ville. La technique du bokeh est également utilisée; celle-ci consiste à flouter un élément pour en mettre en valeur un autre, comme nous pouvons le constater ici.

Bokeh place de la bourse, by Julien Blu

Pixopolitan - l'art du flou

Pixopolitan – l’art du flou

Ici, le carrousel est particulièrement mis en valeur par deux effets. En effet le  bokeh est encore une fois présent, sur un fond en noir et blanc, qui fait particulièrement ressortir le manège aux vives couleurs.

Frénésie, by Jack Eizem

Pixopolitan - l'art du flou

Pixopolitan – l’art du flou

Sur cette photographie d’art de Venise, le flou se décline dans un autre procédé photographique; la technique du Tilt-Shift. Il s’agit d’un flou de profondeur de champ appliqué sur le bas et le haut de l’image pour donner l’impression d’un tout petit espace, ce qui accentue encore la présence de l’élément que le photographe souhaite mettre en valeur. En l’occurrence, sur cette image de Venise, la basilique Santa Maria della Salute se détache particulièrement de la mer, du ciel et de la ville, produisant un effet “maquette”.

Basilique Santa Maria della Salute, by Frédéric PO

Pixopolitan - l'art du flou

Pixopolitan – l’art du flou

Ici un exemple parlant de Tilt-Shift, où l’effet maquette est particulièrement frappant, les hommes place de la Défense à Paris semblant se détacher totalement du fond urbain.

Lonely Boy, by Mathieu Alemany

Pixopolitan - l'art du flou

Pixopolitan – l’art du flou