Aujourd’hui, Pixopolitan vous propose de prendre un peu de hauteur en compagnie de Tommy Clarke, un photographe au point de vue un peu particulier… puisqu’il réalise ses clichés en hélicoptère !

Tommy Clarke n’est pas un photographe comme les autres. Sa passion ? Photographier la planète bleue depuis des hélicoptères. Tout commence après un accident de snowboard qui prive le jeune Tommy de sport pendant une longue période. Il commence alors à photographier les événements sportifs qu’il rate, et de là nait sa vocation. Plus tard, lors d’un séjour en Australie, il fréquente la célèbre plage de Bondi et lui vient l’idée de la photographier depuis les airs. Les drones n’existant pas encore, il décide de louer un hélicoptère dans sa quête du cliché parfait et shoote tant qu’il peut.

Cette expérience lance la carrière de photographe aérien de Clarke. Désormais, quand il ne travaille pas dans son studio londonien, il survole la planète à bord d’hélicoptères (voire d’aéronefs), du Mexique à San Francisco, de Saint Tropez aux plages australiennes. Avantage de la photographie aérienne, il peut rechercher ses spots par images satellites. C’est ainsi qu’au début de sa carrière, il découvre les marais salants de l’Utah, où il a repéré la combinaison parfaite entre les couleurs, les lignes et la géométrie. Sa préférence pour les hélicoptères malgré le développement des drones s’explique par deux phénomènes : il considère que cela élargit la gamme des clichés possibles, et surtout que c’est plus “fun” que de piloter son appareil depuis le plancher des vaches.

Son style s’inspire des peintres expressionnistes abstraits Mark Rothko et Barnett Newman, mais aussi de magazines comme National Geographics, et s’enrichit au fur et à mesure de ses voyages. Clarke veut créer des oeuvres abstraites sans avoir recours à la retouche photographique. Pour cela, il utilise principalement un appareil Nikon D3.

Tommy Clarke espère que grâce à ses clichés, le spectateur pourra “réaliser à quel point la planète sur laquelle on vit est magnifique”, jugez par vous-même !

© Tommy Clarke - Sand, 2016 (Shark Bay)

© T. Clarke – Sand, 2016 (Shark Bay)

© Tommy Clarke - Orange on White, 2014 (Salt)

© T. Clarke – Orange on White, 2014 (Salt)

© Tommy Clarke - Bodysurf, 2014 (Mexico)

© T. Clarke – Bodysurf, 2014 (Mexico)

© Tommy Clarke - Container Road, 2011 (Industry)

© T. Clarke – Container Road, 2011 (Industry)

© Tommy Clarke - South Beach, 2016 (Antigua)

© T. Clarke – South Beach, 2016 (Antigua)

© Tommy Clarke - Scrape, 2014 (Salt)

© T. Clarke – Scrape, 2014 (Salt)

© Tommy Clarke - St Tropez Beach, 2014 (St Tropez)

© T. Clarke – St Tropez Beach, 2014 (St Tropez)

© Tommy Clarke - Useless Loop I, 2016

© T. Clarke – Useless Loop I, 2016

© Tommy Clarke - The Wait, 2011 (Shore)

© T. Clarke – The Wait, 2011 (Shore)

Retrouvez plus de photographies de notre belle planète dans notre catégorie Nature !